Nous sommes certifiés ÉCOLEADERS - Télécharger le certificat
La BRC, résistante aux pires intempéries

L’approche conventionnelle

Les infrastructures pour les réseaux de distribution d’énergie basse tension et de télécommunications filaires (fibre optique et câblodistribution) sont construits de trois façons :

  1. Avec des câbles aériens (sur poteaux) ;
  2.  Avec des câbles souterrains (avec puits d’accès et piédestaux) ;
  3. Dans une version hybride combinant des sections aériennes et d’autres souterraines.

La seconde option, la méthode souterraine, est généralement considérée comme la plus fiable parce que moins exposée aux intempéries (vent, verglas) et à l’abri des conflits avec la végétation. Cependant, on observe que lors d’événements climatiques majeurs tels des inondations ou des ouragans, tous les équipements de branchement hors sol, dont les piédestaux, demeurent vulnérables. Dans le cas des piédestaux de branchement faits de tôle mince ou de plastique, ils ne sont pas conçus pour résister à des impacts même faibles, tels que ceux observés lors d’événements climatiques majeurs.

Historiquement, réparer ou reconstruire les réseaux énergie et télécom après une inondation ou un ouragan majeur peut prendre plusieurs semaines sinon plusieurs mois. Pendant ce temps, on doit nettoyer et réparer ou reconstruire les infrastructures civiles et les bâtiments, ce qui requiert de l’énergie et des télécom opérationnels. Dans ces circonstances, l’usage de génératrices et de téléphones cellulaires sont plutôt des moyens de fortune. Avoir accès aux réseaux énergie et télécom haute capacité existant dans la zone affectée pourra accélérer significativement le nettoyage et la reconstruction.

La BRC de MCM, une solution de choix

BRC

La BRC de MCM Intégration peut soutenir un lampadaire jusqu’à 10 m (30 pi.) de hauteur. Avec sa structure robuste en acier (25 mm), le cabinet BRC pèse plus de 180 kg (400 lb) et est solidement ancré sur un socle en acier de 160 kg (350 lb) enfouie dans le béton. Ces caractéristiques rendent la BRC très résistante aux impacts, faisant qu’elle demeure fonctionnelle même à la suite d’impacts importants. Dans le cas d’un ouragan de forte intensité, il est probable que le fut du lampadaire soit arraché du toit du cabinet BRC ; mais ceci n’affecte en rien la fonctionnalité de la BRC.

Finalement, avoir rapidement accès aux réseaux énergie et télécom filaire haute capacité après un évènement climatique majeur permettra d’accélérer le nettoyage et la reconstruction de la zone sinistrée. Il s’agit là d’une caractéristique importante du concept de la BRC, aussi conçue pour mieux intégrer les branchements de réseau énergie et télécom dans l’environnement urbain.

La BRC de MCM, une infrastructure de réseau hors sol unique en son genre capable de résister aux pires conditions climatiques tout en demeurant fonctionnelle.